16 février 2011

Aimer... {Septembre 2006}

  Pourquoi tout rejeterLorsque l'on peut connaitreQuand on peut apprécierLe bonheur de certains êtresL'homme est-il fait ainsiN'ouvre-t-il pas les yeux?Il sait donner l'amourMais l'enlève s'il le veutLes hommes et l'amourSont toujours dissociésNe pourrait-on, un jourApprendre le mot aimer... ________________________________________________________________________________________________________ Ce poème m'a été inspiré par la magnifique chanson de Mylène Farmer "Rêver"!
Posté par Pessimistyc à 21:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 février 2011

Apaisé... {Septembre 2006}

  Etendu sur la plaineDu doux pays des songesDépourvu de la haineDes hommes de ce bas-mondeAvec pour couvertureLa nuit et ses étoilesIl peut sous ce beau voilePanser toutes ses blessuresCar plus que corporellesCes blessures sont prifondesL'absence d'amour est lourdePour une âme d'enfentMais enfin il s'endortSon âme est apaiséeIl ne reviendra plusSur cette terre saignée
Posté par Pessimistyc à 21:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 février 2011

Reviens-moi... {Septembre 2006}

  L'attente ne dure qu'un tempsElle est ensuite suivieD'un signe de lassementUne forme d'ennuiAprès avoir deux ansAttendu ton retourL'espoir s'envole une jourEn laissant place au douteJe me demande parfoisSi je n'ferais pas mieuxDe n'plus penser à toiDe me tourner vers euxEux qui me combleraisEux qui seraient pour moiL'espoir que tu n'est plusS'il-te-plait revien-moi... Alizée...revien-nous!
Posté par Pessimistyc à 21:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 février 2011

Mon antre {Août 2006}

  C'est une tanière, un coin secretPleine de pièges, de dangersDans chaque coin sombre se cache une ombrePrête à dévorer tout ce qui lui plaîtLorsque vous pénétrez dans ce coin recluPlongé dans le noir vous êtes à la vueD'araignées, de monstres...je n'me rappelle plusSi vous vous enfuyiez vous seriez perdus!Lorsque l'on s'y promène sans faire attentionOn pourrait rencontrer sans plus de façonsDes loups-garous, des monstres et tutti quantiFaites bien attention...ça y est, c'est fini!
Posté par Pessimistyc à 21:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 février 2011

L'enfer {Juillet 2006}

  Beaucoup de bruitEt puis plus rienL'avion s'éloigneEt c'est la finCette jeune fille débordanteDe vie, d'amour, tutti quantiS'est retrouvée à cet endroitQuand la bombe s'est écraséeJe ne peux imaginerL'enfer de sa fin de vieMais elle ne méritait pasDe mourir dans ces conditionsJe ne la conaissais pasSeulement je trouve cela absurdeQu'a cause d'un désaccordDes millions d'innocents perdent la vie. A Théa...repose en paix ... [Lire la suite]
Posté par Pessimistyc à 21:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 février 2011

Larme {Juillet 2006}

  Redoutable goutte d'eauScintillement au fond des yeuxQui ne peut-être autre choseQu'une orpheline malheureuseElle se forme au creux de l'oeilPuis elle roule sur la joueTriste rivière qui couleVers son futur briséUne ombre blottie au coin du murUn long sanglot nous faitsavoirQue l'on ne peut voir dans l'armeQue mort, chagrin et désespoir...
Posté par Pessimistyc à 16:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 février 2011

Seul... {Juillet 2006}

  Aux clapotis de l'eauAux doux chants des oiseauxIl marche seulSolitaireSilencieuxIl marcheSeul le bruit des feuillesLes clapotis de l'eauAccompagnent sa marche silencieuseMais il est heureuxIl cherche la solitudeIl aime écouter seulLes sons de la natureQuand le soleil se coucheIl s'en va toujours seulChercher la compagnieDes doux sons de la nuit ________________________________________________________________________________________________________ L'été, je vais chez mes grands parents, et en bas de chez... [Lire la suite]
Posté par Pessimistyc à 16:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 février 2011

Au revoir... {Juin 2006}

Parce qu'il est temps de partirParce que je ne peux pas revenirIl est temps de tourner la pageDe ces quatres années de voyageJ'ai muri et beaucoup apprisDans cette enceint avec mes amisEt aujourd'hui je vous dis merciCar vous m'avez aidé à construire ma vieC'est maintenant que l'on se quitteCertaines personnes vont me manquerMais rien ne dis que par la suiteJe ne viendrais pas les saluerAu revoir à ce collègeOù je sais que je ne pourraisPas oublier ces quattres annéesQui viennent de s'écouler. ... [Lire la suite]
Posté par Pessimistyc à 16:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 février 2011

Si j'étais un désert... {Juin 2006}

  Si j'étais un désert, je serais une étendue immenseJ'aurais le pouvoir d'assoifer les voyageurs,Je pourrais me réchauffer le jourPour perdre tout ma chaleur la nuit suivante.Si j'étais une montagne, je pourrais effleurer le cielJ'évoluerais un peu plus tous les joursMes sommets attireraient les grimpeursMa neige attirerait les skieurs.Si j'étais un océan, je serais couleur azur,J'avancerais et reculerais, pareillement au cycle de la luneAutant d'éspèces que d'êtres humains peupleraient mes fonds marinsAucune guerre,... [Lire la suite]
Posté par Pessimistyc à 16:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 février 2011

Si fuera un desierto... {Juin 2006}

  Si fuera un desierto, sería una extensión inmensaTendría el poder de dar sed a los viajeros,Podría darme calor por el díaPara perder todo mi calor por la noche siguiente.Si fuera una montaña, podría rozar el cieloCambiaría un poco más todos los díasMis cumbres atraerían a los atletasMi nieve atraerían a los esquiadores.Si fuera un oceano, sería de color azur,Iría y vendría como el ciclo de la luna,Muchas especies de seres humanos poblarían mis fondos marinerosNunca la guerra, nunca el conflicto nacerían al fondo de mi... [Lire la suite]
Posté par Pessimistyc à 16:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]